Qui sommes-nous ?

À propos

Hilaire Vallier, fondateur d’AlboflèdeHilaire Vallier, fondateur et directeur d’Alboflède

Hilaire Vallier conseille les acteurs du développement territorial depuis près de quinze ans : Etat, régions, départements, communautés de communes, communes…, que cela soit auprès des élus ou des services.

Les missions qu’il mène, seul ou, le plus souvent, en collaboration avec un réseau de partenaires spécialisés (professionnels du développement économique, de la communication institutionnelle et politique, agences de communication, historiens de l’art), portent essentiellement sur des problématiques de développement territorial et d’accompagnement des élus. Ses domaines de prédilection ? Le tourisme et la culture, mais aussi la communication publique. Les travaux réalisés possèdent à la fois une portée stratégique et un volet opérationnel, avec une attention particulière sur l’organisation des acteurs et l’accompagnement des équipes en charge de la mise en place de la stratégie adoptée.

De par ses autres activités professionnelles (il est flûtiste baroque et dirige un choeur), Hilaire Vallier a une connaissance « interne » du secteur culturel, ce qui lui permet de créer des passerelles entre les mondes du tourisme et de la culture… au bénéfice des deux.

Enfin, outre ses contributions régulières à plusieurs titres de presse, il intervient à l’Ecole d’Arts et de Culture (EAC) en Master 2 et en MBA sur la thématique du tourisme culturel depuis 2014 et à l’Université Paris III (Sorbonne Nouvelle) au sein de l’UFR Arts et Médias depuis 2018.

Repères

  • Depuis 2013 : fondateur et dirigeant d’Alboflède SAS
  • 2005-2012 : consultant chez Lancéa Développement, cabinet spécialisé en marketing touristique
  • 2001-2004 : École Supérieure de Commerce de Rennes – Spécialisation dans le management des loisirs et de la culture
  • 1998-2001 : hypokhâgne et khâgne (lettres et sciences sociales) – DEUG d’histoire

Crédit photos : © Alboflede / Hilaire Vallier

 

Léonore Losserand – Responsable du pôle « Etudes historiques »

Après un master recherche en histoire de l’architecture à la Sorbonne, Léonore a obtenu un doctorat d’histoire de l’art. Parallèlement, après avoir travaillé pendant plusieurs années dans un cabinet d’études spécialisées, elle développe une activité de conseil de manière indépendante.

Elle s’attache particulièrement à l’étude de l’environnement historique et social des biens historiques ainsi qu’aux techniques et méthodes de construction, clefs de compréhension de notre patrimoine.

Au-delà de son activité au service des propriétaires de bien patrimoniaux et de ses nombreuses publications scientifiques, elle conserve une activité de conférences et de visites guidées, à destination du grand public, à travers laquelle elle transmet sa passion de l’architecture.

Repères

  • 2017 : thèse de doctorat en histoire de l’architecture des Temps modernes, à l’université Paris-Sorbonne. Sujet : Les chantiers d’églises paroissiales à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles, sous la direction de Claude Mignot. Mention très honorable à l’unanimité
  • 2008-2010 : master de recherche : Histoire de l’architecture, Université Paris-Sorbonne. Mention Très Bien
  • 2006 : licence d’histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne.